Véronique FAVORY publie des avis dithyrambiques falsifiés sur Google...

Le Morviau impromptu : FAVORY/PRAYSSAC

  Article actualisé le 15 septembre 2020

Mise à jour en date du 10 septembre 2020

S’enlisant dans l’imposture à l’origine de sa piètre réputation, Véronique FAVORY (apparentée à David FAVORY, gérant de l’agence éponymique récemment passée sous fanion du réseau franchisé L’ADRESSE) vient de nous adresser une série de courriels alléguant qu’elle «.ne travaille plu (sic) dans cette entreprise.» — mensonge d’autant plus éhonté qu’un publi-reportage paru dans un journal local démontre précisément le contraire… —, et estimant que notre «.article n’ai plu (sic) d’actualité.» pour en exiger le retrait pur et simple.; ledit article ayant sans doute l’inconvénient d’exposer l’indignité des pratiques commerciales en vigueur dans cette agence méprisable.

D’ailleurs rédigés dans un français des plus approximatifs, ces courriels (cf. litteratim infra) confirment le niveau d’instruction déplorable d’experts immobiliers autoproclamés, dont les compétences se limitent à enfumer et gruger les naïfs.:

«.Bonjour, merci de bien vouloir enlever votre commentaire sur moi, concernant l’agence , car il n’ai plu d’actualité ,je ne travaille plu dans cette entreprise, et le commentaire sur l’agence est enlevé depuis bien longtemps.Merci..»

Cette requête indigente s’accompagnant de quatre messages similaires.:

«.Bonjour, veuillez bien vouloir enlever mon non Favory Veronique sur l’article , qui n’est plu d’actualité, merci ..»

Réponse de la rédaction.:

I – N’en déplaise à l’intéressée, le média “Tapinimmo..Les Tapineuses de l’Immobilier” n’a pas plus vocation à occulter la réalité que ne le toléreraient d’autres organes de presse, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’éléments de preuve confirmant les artifices indignes dont usent des agents immobiliers pour se construire une renommée surfaite..

II – Rappel des dispositions de l’article 6, I, 4° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.: «.Le fait, pour toute personne, de présenter […] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende..»

À bon entendeur…

A

gence David FAVORY/PRAYSSAC IMMOBILIER de Prayssac – Outre un accueil téléphonique digne d’une criée aux poissons, il nous a été signalé que la rustaude Véronique FAVORY (apparentée au gérant David FAVORY) cultive d’autres talents guère plus glorieux, dont celui de publier des avis dithyrambiques falsifiés sur les réseaux sociaux (cf. copie d’écran supra).

Traduction.: «.Ayez confiance, bonnes gens.: c’est nous les meilleurs.!.»

Pitoyable.!

ARTICLES SIMILAIRES.:

🔑 Identification des biens (réservé aux membres Premium)

🔑 Liste des Avocats pourris (réservé aux membres Premium)

🔑 Liste des Notaires pourris (réservé aux membres Premium)

#TAPINIMMO

Avis aux bonimenteurs exaltant la “rentabilité” du dispositif PINEL

🔑 Liste des Architectes pourris (réservé aux membres Premium)

🔑 Liste des pires Agences (réservé aux membres Premium)