Aurélie BONNET & consorts

Le Morviau impromptu : Aurélie BONNET

  Article actualisé le 3 mars 2020

Prix délirants, catalogue et relationnel médiocres, commissions locatives de 25.%, manquements à leur devoir de conseil et de loyauté, infractions à la loi ALUR… Les agences Aurélie BONNET de Deauville et Trouville-sur-Mer vous écorcheront jusqu’à l’os.!

Cabinet LE NAIL

Le Morviau impromptu : Cabinet LE NAIL

  Article actualisé le 20 mars 2020

Spécialiste incontesté de la passoire énergique dite “de Prestige”, et autres taudis campagnards fourgués à prix d’or, c’est embusqué depuis une zone industrielle où cohabitent entrepôts, restauroutes et hôtels miteux que le Cabinet LE NAIL incarne indéniablement le luxe immobilier international… prétentieux et crotté “à la française” !

Anne CHASSAIGNE (veuve GRENIER de la SAUZAY), Directrice générale du Groupe MERCURE

Cuvée 2018 : Anne CHASSAIGNE (veuve GRENIER de la SAUZAY)

  Article actualisé le 10 novembre 2019

Congratulations hilares à Anne CHASSAIGNE (veuve GRENIER de la SAUZAY), Directrice générale du Groupe MERCURE et lauréate du Trophée de “La Tapineuse de l’Immobilier” 2018.!

Soldes fatals

Le Crépuscule des faquins

  Article actualisé le 20 avril 2020

À voir de tels énergumènes s’écharper pour des pots de Nutella®, paquets de couches-culottes et autres téléviseurs soldés, quid de leur frénésie spoliatrice, le jour où la rumeur se répandra que les agents immobiliers recèlent, dans leurs locaux ou à domicile, des fortunes mal acquises et non déclarées en numéraire, lingots et Louis d’or.?

Pierre JAEGER, notaire véreux, confondu lors d’une transaction douteuse visant à escamoter 1,7 million d’euros...

Prison ferme pour “Maître” Pierre JAEGER

  Article actualisé le 17 juin 2019

Ex-notaire véreux, confondu lors d’une transaction douteuse visant à escamoter 1,7 million d’euros au détriment de propriétaires dont une agence immobilière — dirigée par Marie-Paule SEISSER (compagne dudit notaire…) — avait sciemment sous-estimé la valeur patrimoniale…

Simagrées de pacotille et faciès enfariné de créatures publiques, voilà le véritable profil des tapineuses de l’immobilier…

Racolage téléphonique, et pire si “affinités”…

  Article actualisé le 18 juin 2019

Poussant la fourberie au point de s’introduire en fraude chez les propriétaires ayant pourtant exprimé un refus catégorique de traiter avec des intermédiaires de cet acabit, ces gouapes costumées se présentent d’ordinaire comme de “simples visiteurs particuliers”…