Aurélie BONNET & consorts

Le Morviau impromptu : Aurélie BONNET

  Article actualisé le 3 mars 2020

Prix délirants, catalogue et relationnel médiocres, commissions locatives de 25.%, manquements à leur devoir de conseil et de loyauté, infractions à la loi ALUR… Les agences Aurélie BONNET de Deauville et Trouville-sur-Mer vous écorcheront jusqu’à l’os.!

Un logis “de Prestige”, qu’ils disaient…

Vivoter comme des gueux en France, ou s’épanouir comme des êtres civilisés aux USA…

  Article actualisé le 11 janvier 2020

Alors qu’en France, chaque trou à rats “de Prestige” jouit immanquablement du qualificatif de “manoir”, voire de “château”, que dire de ces maisons américaines typiques, citées ici à titre d’exemple, restaurées avec goût et dans les règles de l’art, de surcroît situées dans un cadre idyllique…

Cabinet LE NAIL

Le Morviau impromptu : Cabinet LE NAIL

  Article actualisé le 20 mars 2020

Spécialiste incontesté de la passoire énergique dite “de Prestige”, et autres taudis campagnards fourgués à prix d’or, c’est embusqué depuis une zone industrielle où cohabitent entrepôts, restauroutes et hôtels miteux que le Cabinet LE NAIL incarne indéniablement le luxe immobilier international… prétentieux et crotté “à la française” !

Chambre d’hôtes “de Prestige”...

Le Miroir aux alouettes des “chambres d’hôtes”

  Article actualisé le 3 avril 2020

Énième artifice minable dont abusent les entremetteurs immobiliers pour fourguer aux gogos les biens autrement invendables qui stagnent en agence (en raison de vices rédhibitoires, prix déconnectés de la réalité, etc.), l’argument commercial éculé faisant miroiter une «.activité de chambre d’hôtes épanouissante et rémunératrice.» …

Nouvelle signalétique applicable aux entremetteurs immobiliers...

Nouvelle signalétique applicable aux entremetteurs immobiliers

  Article actualisé le 17 juin 2019

Le législateur ayant jugé bon d’imposer l’usage d’une signalétique standardisée, visant à prévenir le public du moindre péril, n’est-il point paradoxal qu’une corporation notoirement pernicieuse échappe encore à cet estampillage salutaire.?