Joëlle PESNEL, lauréate du Trophée de “La Tapineuse de l’Immobilier” 2015

Cuvée 2015 : Joëlle PESNEL

  Article actualisé le 2 septembre 2019

CONGRATULATIONS ÉMUES À JOËLLE PESNEL, LAURÉATE DU TROPHÉE DE “LA TAPINEUSE DE L’IMMOBILIER” 2015.!

Image

‣ Joëlle PESNEL.: le masque hideux de la sournoiserie criminelle décomplexée.

P

our innombrables que soient les individus éligibles au titre du pire rebut de la “profession”, c’est à sa personnalité machiavélique que la tortionnaire et extorqueuse Joëlle PESNEL (ex-Miss Toulon et barbouilleuse signant ses oeuvres du pseudonyme putassier “Candice Kandy”…) doit de se voir décerner le Trophée de “La Tapineuse de l'Immobilier” 2015 — outre que ce gibier de potence s’est tout naturellement reconverti dans le négoce immobilier, sitôt purgée la condamnation à treize années de réclusion criminelle dont la Cour d’assises de Draguignan l’a gratifié pour avoir séquestré, dépouillé et violenté Mme Suzanne de CANSON, qui finit par décéder des suites d’une «.dénutrition forcée, associée à des mauvais traitements.».

VOIR ÉGALEMENT.:

ARTICLES SIMILAIRES.:

Jack MARGUERIE condamné pour abus de confiance

La “Crise” selon le Nouvel Ordre Mondial

GAFA vs. agences immobilières : l’hécatombe en marche

Le Crépuscule des faquins

À propos des conditions d’accès à la “profession” d’agent immobilier

Agents immobiliers : les Français en ont une image désastreuse

La “Crise” selon le Nouvel Ordre Mondial