Calcul des droits de mutation

Jusqu’à 20,5 % de commission… En quel honneur ?!

  Article actualisé le 23 mai 2019

  Temps de lecture estimé : 16 min

«.C’est sûr qu’on se foule pas trop… Mais de quoi les clients se plaignent-ils.? C’est pas nous qui avons besoin d’aide, même pour aller pisser.!.»

(Confidence, sous couvert d’anonymat, d’un négociateur du réseau FONCIA)

🚨  

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

L’

État obérant déjà chaque transaction immobilière de droits de mutation exorbitants, auxquels s’ajoutent de très confortables émoluments notariaux, pour un montant global représentant jusqu’à 8.% du prix de vente (45.741 euros TTC dans l’exemple type ci-dessus, calculé par le simulateur disponible sur le site www.pap.fr), qui de sensé s’endetterait plus encore pour rétribuer à prix d’or (cf. barèmes ci-après des honoraires indécents pratiqués par CAPI France et CENTURY 21) les prestations mal torchées d’agents immobiliers notoirement roublards, dédaigneux et incompétents, lorsque le premier quidam venu est capable de dégoter son futur logis par lui-même.?!

À titre d'exemple, un bien vendu 640.000 euros (prix moyen d’un appartement parisien de 65.) rapporte une “modeste” commission de 38.400 euros à l’agent immobilier — soit DEUX ANNÉES DE SALAIRE NET médian en France ou 3.214 heures d’honnête et intense labeur consumées en l’espace de quelques visites, impersonnelles et vite expédiées, que tout propriétaire vendant son bien en direct organise au moins gracieusement.!

Et quelle contrepartie de service, de compétence et de loyauté les clients peuvent-ils donc attendre de prétentions tarifaires à ce point extravagantes et déconnectées de la réalité.? Rien autre chose que des techniques de vente élaborées pour gruger impunément le pigeon.!

Ainsi, des informations rituellement confuses et frelatéesassorties de la mention «.sans valeur contractuelle.» visant à dissuader les dupes d'obtenir réparation de leur préjudice, dont les annonces répertoriées au chapitre suivant, intitulé POLKA TARIFAIRE “ALLEGRO MOLTO CAPRICCIOSO”, nous livrent un assez remarquable exemple... en terme d'entourloupe à la superficie habitable d’un même bien (380.m² selon l’agence MERCURE, 500.m² selon l’agence SOTHEBY’S, voire 600.m² selon l’agence SÉLECTION HABITAT).

Alors, toujours enthousiaste à l’idée d’engraisser d’aussi funestes parasites.?

Le réseau CENTURY 21 vous présente son concept exclusif de barème progressif, assorti d’un bonus fidélité gratifiant la constance à se faire plumer des meilleurs clients”.!

Image

POLKA TARIFAIRE “ALLEGRO MOLTO CAPRICCIOSO”

#1

Ci-dessous, annonce de l’agence Patrice BESSE, en date du 26 septembre 2015, proposant un bien identique à celui présenté par l’agence MERCURE (non que cette dernière soit plus fréquentable, puisque la comparaison d’autres annonces révèle que ses propres honoraires surpassent de 92.000 euros ceux perçus par la concurrence…), mais affiché au prix de 1.080.000 euros au lieu de 850.000 euros — soit une différence tarifaire de 230.000 euros qui s’ajoute aux 5.% d’honoraires déjà inclus, représentant DOUZE ANNÉES DE SALAIRE NET médian en France ou 19.284 heures d’honnête et intense labeur consumées en l’espace de quelques visites, impersonnelles et vite expédiées, que tout propriétaire vendant son bien en direct organise au moins gracieusement.!

Annonce de l’agence MERCURE, en date du 26 septembre 2015, proposant un bien identique à celui présenté par l’agence Patrice BESSE, mais affiché au prix de 850.000 euros au lieu de 1.080.000 euros — soit une différence tarifaire de 230.000 euros.:

#2

Ci-dessous, annonce de l’agence MERCURE, en date du 6 mars 2017, proposant un bastidon, affublé du titre grandiloquent de “château”, identique à celui présenté par l’agence SOTHEBY’S, mais affiché au prix de 790.000 euros au lieu de 698.000 euros — soit une différence tarifaire de 92.000 euros qui s’ajoute aux 6.% d’honoraires déjà inclus, représentant presque CINQ ANNÉES DE SALAIRE NET médian en France ou 8.035 heures d’honnête et intense labeur consumées en l’espace de quelques visites, impersonnelles et vite expédiées, que tout propriétaire vendant son bien en direct organise au moins gracieusement.!

Et quelle contrepartie de service, de compétence et de loyauté les clients peuvent-ils donc attendre de prétentions tarifaires à ce point extravagantes et déconnectées de la réalité.? Rien autre chose que des techniques de vente élaborées pour gruger impunément le pigeon.!

Ainsi, des informations rituellement confuses et frelatées — assorties de la mention «.sans valeur contractuelle.» visant à dissuader les dupes d’obtenir réparation de leur préjudice —, dont les annonces suivantes nous livrent un assez remarquable exemple… en terme d’entourloupe à la superficie habitable d’un même bien (380.m² selon l’agence MERCURE, 500.m² selon l’agence SOTHEBY’S, voire 600.m² selon l’agence SÉLECTION HABITAT).:

Annonce de l’agence SOTHEBY’S, en date du 6 mars 2017, proposant un bien identique à celui présenté par l’agence MERCURE, mais affiché au prix de 698.000 euros au lieu de 790.000 euros — soit une différence tarifaire de 92.000 euros.:

Annonce de l’agence SÉLECTION HABITAT, en date du 6 mars 2017, proposant un bien identique à celui présenté par l’agence MERCURE, mais affiché au prix de 699.000 euros au lieu de 790.000 euros — soit une différence tarifaire de 91.000 euros.:

ARTICLES SIMILAIRES.:

Cuvée 2018 : Anne CHASSAIGNE (veuve GRENIER de la SAUZAY)

Des imposteurs aussi nuisibles qu’ignares

À propos des conditions d’accès à la “profession” d’agent immobilier

🔑 Liste des Architectes pourris (réservé aux membres Premium)

#TAPINIMMO

Alerte de la DGCCRF : « Faites-vous dépanner, pas arnaquer ! »

Propriétaires : bientôt tous piégés ?

INFORMATIONS PERTINENTES PARTAGÉES = FAMILLE & AMIS PROTÉGÉS