Agent immobilier : un “métier” de terrain…

Glossaire illustré de l’apprentie tapineuse

  Article actualisé le 19 septembre 2020

«.Emplacement privilégié, environnement inaltérable, noblesse architecturale, authenticité des matériaux et prestations de qualité… Le reste n’est que charlatanisme de boutiquier..»

(Réflexion d’un gestionnaire de fortune exerçant à Paris)

«.La valeur réelle d’un bien immobilier, c’est le prix auquel le nouvel acquéreur parviendra à le revendre..»

(Réflexion d’un gestionnaire de fortune exerçant à Paris)

D

e nos jours, le moindre gourbi se trouve systématiquement paré de vertus subjectives et frelatées.

L’acquéreur lucide relèvera ainsi que tel pavillon de banlieue se voit promu au rang de “produit de caractère rare à la vente et à visiter absolument”.; les mentions “fort potentiel de combles aménageables”, “terrain piscinable”, “possibilité de garage”, voire “revêtement de sol en linoléum véritable” (sic), parachevant bien souvent ce descriptif éhonté.

🚨  

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Boniment de base visant à épater l’ingénu de passage

T

oute personne saine d’esprit ne pouvant qu’être réfractaire à ce festival récurrent de mauvaise foi imbécile et satisfaite, il nous a paru judicieux de compiler ici les descriptifs — tous rigoureusement authentiques et vérifiables (à l’instar de l’ensemble des informations présentes sur notre site) — glanés au fil des annonces immobilières parues dans la presse ou sur Internet.:

  • “Propriété de prestige [concept aussi frivolement abstrus que peut l’être un “échafaud de prestige” ou un “furoncle de prestige”, visant à titiller la vanité des ploucs/parvenus (voire la curiosité du fisc…) — le supposé “prestige” dont s’agit peinant toutefois à justifier le prix de présentation délirant des bâtisses prétentieuses, souvent affligées d’un confort sommaire et de prestations médiocres, sinon d’anciens corps de ferme rafistolés de bric et de broc, que les agents immobiliers osent gratifier de tels superlatifs, NDLR].;
Poulet “de Prestige”…

Ne serait-il pas révoltant d’exiger 7.300 euros pour un poulet rôti.? Pourtant, nul ne s’émeut du racket organisé par les entremetteurs immobiliers, dont les commissions indécentes engloutissent des années de salaire en l’espace de quelques visites, piégeuses et bâclées.!

  • Coup de cœur [argument favori des agents immobiliers n’en ayant aucun, sinon de miser sur le registre émotionnel pour fourvoyer les naïfs, NDLR].;
  • “À saisir” [si possible, avant que les huissiers de justice n’exercent leur ministère, NDLR].;
  • “Un bonheur sans nuage” (sic).;
  • “Rare à la vente”.;
  • Villa haute de gamme sans défaut apparent (sic).;
  • “Studio de luxe.;
  • “Splendide”.;
  • “Majestueux”.;
  • Revenu locatif possible [ayons la folie d’ambitionner le minimum…, NDLR].;
  • “Superbe”.;
  • “De standing”.;
  • “Atypique”.;
  • Vaste entrée.;
  • “Maison d’architecte” [hélas.! NDLR].;
  • “Magnifique”.;
  • “De caractère”.;
  • “Salle de bains de luxe”.;
  • “Unique”.;
  • “Authentique”.;
  • “Exceptionnel”.;
  • On le nomme «.Le Château.», dans le village….;
Et, comme promis, voici la cloison en BA13 “coup de coeur” !

#COVID19 #confinement #chômage #récession = retour aux valeurs et compétences fondamentales, réellement utiles à la Société. L’essentiel étant qu’#AgentsImmobiliers #ignares #parasites #imposteurs #escrocs #délateurs soient contraints à reconsidérer leur plan de carrière.!

  • “Maison attenant a la dite première” (sic).;
  • “La ville à la campagne”.;
  • Rare dans la région [traduction.: secteur misérable où le parc immobilier ne vaut pas tripette, outre la forte probabilité de cambriolages/home-jacking à répétition pour qui aura l’effronterie tapageuse de se démarquer d’un tel environnement, NDLR].;
  • “Un produit merveilleux”.;
  • Sous ses allures de château, cette ancienne bâtisse est à rénover entièrement selon les goûts et le budget de chacun.;
  • “Cuisine conviviale haut de gamme”.;
  • “Vue imprenable” [si l’on excepte les pylônes qui s’interposent entre la maison et l’azur infini…, NDLR].;
  • Magnifique grange en pierre à restaurer mais en très bon état.;
  • “Comment ne pas succomber au charme de ce bijou.?” [la véritable question étant plutôt.: «.Comment y survivre.?!.» NDLR].;
  • “À visiter absolument”.;
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

Alerte au “bien mort” – Agence ORPI guette pigeon enclin à la débarrasser d’une passoire énergétique vichyssoise, au prix inchangé auquel nul n’en veut depuis… CINQ ANS.! Atouts majeurs.: diagnostics DPE+GES catastrophiques, fenêtres premier prix en PVC, convecteurs électriques bas de gamme, 1 salle de bains pour 3 chambres, courette de 16.m², pas de garage.

  • Les boiseries ne sont que beauté et raffinement [s’agissant en fait d’un vulgaire lambris en stratifié, NDLR].;
  • “Villa pieds dans l’eau” [correspondant ici à une propriété située en zone inondable, NDLR].;
  • “Parfait pour chambre d’hôtes.;
  • “Idéal investisseur” [bien perclus de défauts rédhibitoires, excluant toute plus-value à court ou moyen terme, NDLR].;
  • “Terrain piscinable”.;
  • “Environnement immaculé pour ce domaine au calme, implanté sur 1,4 hectare de bois et prairies. Possibilité d’acquérir plus de terrain [technique de la vente à tiroir, visant à forcer la main de l’acquéreur et gonfler insidieusement le prix final, sous peine de ruiner l’harmonie dudit domaine et s’exposer à toutes sortes de nuisances (érection soudaine de hangars agricoles en tôle ondulée, élevage industriel, etc.), outre un risque accru de préemption par les SAFER, NDLR].;
  • “Possibilité de garage” [prévoir une rallonge moyenne de 20.000 à 50.000 euros, NDLR].;
  • Dépendances actuellement en ruine mais facilement aménageables(sic).;
  • “Énormément de cachet”.;
  • La maison donne l’impression d’un château et vous propose une véritable entrée.;
  • “Cette maison bourgeoise vous offre des prestations d’exception”.;
  • Véritable cave en sous-sol.;
  • “Vue à couper le souffle”.;
  • “Idéalement situé à deux pas de l'hypermarché”.;
  • “Beaux volumes”.;
  • “Coquet appartement F2.bis dans résidence ultra-sécurisée [immeuble situé en Seine-Saint-Denis, NDLR].;
  • “Charmante chaumière dans son écrin de verdure”.;
  • La cuisine située face l’authentique cheminée en terre cuite vous donne une idée du privilège d’être un véritable aristocrate(sic).;
Affaire à saisir !

«.Affaire à saisir.: vieille catin, percluse et burinée, pour le prix d’une avenante et vertueuse jouvencelle..» Nul doute qu’un tel boniment susciterait l’indignation générale… Sauf que, cette transposition métaphorique reflète simplement les pratiques éhontées dont usent les agents immobiliers pour fourguer aux naïfs les bicoques, autoproclamées “de Prestige”, qui encombrent leur catalogue.!

  • “Vous serez séduits au 1er coup d'œil par les belles prestations de ce pavillon et son environnement exceptionnel.!!!” [habitation datant des années 70… et située à Gonesse (Val d’Oise), NDLR].;
  • “Décoré avec goût”.;
  • À rénover, ancienne longère aux allures de château.;
  • “La partie ancienne de 500.m² reste à rénover, laissant libre cours à votre imagination et à vos projets” [naufrage financier en vue, NDLR].;
  • Maison de 71.m² aisément agrandissable(sic).;
  • “Revêtement de sol en linoléum véritable” (sic).;
  • La propriété est dans un cadre très privé mais les voisins les plus proches et les commerces sont à courte distance(sic).;
  • “Adorable mezzanine aménageable” [superficie ≤2.m², NDLR].;
  • La configuration atypique de cette noble et spacieuse bâtisse [d'une superficie globale de 83.m², NDLR] la rend facilement divisible en deux habitations.;
  • “Ce charmant château est entouré de bois et de somptueuses pelouses.;
  • “Bâtisse pour partie raccordée à l’électricité”.;
  • “Fort potentiel de combles aménageables” .;
  • “L’une des granges offre un grand potentiel de conversion en hébergement habitable (sous réserve d’acceptation des autorisations nécessaires)”.;
  • “Un joli bien sans mauvaise surprise.;
  • “Agence Fondée en 2012” [quelle prouesse.! NDLR].;
  • Etc.

Charlatanisme et “conseils” frelatés.: le piège fatal de l’argument “coup de cœur” ou lorsque les agents immobiliers misent sur le registre émotionnel pour fourvoyer les naïfs.; le seul conseil salutaire étant de laisser l'achat irréfléchi à ceux qui ambitionnent de s’empoisonner à jamais l’existence…

Ouvrages recommandés (ESPACE OFFERT).:

Image

À propos du Guide pratique de l’achat immobilier

«.Alors qu’acheter son logement est l’achat le plus important qu’elles feront au cours de leur vie, peu de personnes sont correctement préparées pour réussir un tel projet. Les pièges sont nombreux, les occasions de rater son achat également.

Grâce à la méthodologie, accessible à tous, que j’ai mise au point, je vous révèle comment passer au peigne fin un bien et son environnement afin de repérer tous les loups qui se cachent dans les placards. Une fois que vous aurez toutes les cartes en main, libre à vous d’acheter, ou pas, et de le faire au juste prix.

Ce guide fait l’inventaire de tous les cas de figure que vous pourrez rencontrer au cours de votre projet d’achat. Achat dans le neuf, dans l’ancien, maison, appartement… Tous les cas sont passés en revue.

Laissez l’achat “coup de cœur” aux autres, suivez le guide et réussissez l’achat de votre vie.!.»Laurent CRIADO

Image

À propos du nouvel ouvrage de Grégory ROOSE.: Le Châtelain

«.Déjà remarquée dans “Pensées.interdites.: Chroniques de la France bâillonnée”, la maestria stylistique et analytique de Grégory ROOSE nous offre aujourd’hui “Le Châtelain” — thriller sur fond d’intrigue immobilière, et gourmandise à savourer sans attendre..»

«.Je quitte tout juste le château des VERDIER LASSALE de MONTRIEUX. Quelle écriture.! Le style descriptif tellement maîtrisé transporte le lecteur dans une balade immersive captivante. L’enjeu redouté qu’est la transmission du patrimoine est abordé avec beaucoup de justesse. Elle nous fait apprécier la force d’âme de ce cher dandy trash, alias Cédric. Bravo, Grégory ROOSE, vous passez inévitablement dans la liste des auteurs à suivre..»

«.Ce verbiage d’agent immobilier l’enrageait presque. Il considérait que ce vocabulaire prémâché, que l’agent utilisait par mimétisme bêlant, n’avait pour objet que de combler la vacuité de ces recalés des facultés de droit, de ces vendeurs de soupe recyclés, de ces notaires du pauvre qui ne connaissent que trop rarement les maisons et appartements qu’ils ont en catalogue et se contentent d’engloutir de grasses commissions sur les transactions qui viennent à eux..»

«.Il régnait dans cette demeure une ambiance romanesque d’où émanaient les effluves d’amour courtois et d’esprit chevaleresque. Son harmonie se dégradait, néanmoins, et les efforts de son dernier propriétaire pour maintenir son éclat semblaient vains et toujours insuffisants. Cédric VERDIER en tirait un sentiment de diminution progressive qui l’avait contraint, après de longues batailles perdues, à accepter sa défaite. Le dernier héritier n’était pas capable d’assurer la permanence de son patrimoine, sa survie à travers les âges. La seule solution était de vendre le château à plus capable que lui, quitte à en flétrir d’indignité..»

Image

À propos de Comment massacrer efficacement une maison de campagne en dix-huit leçons

«.De sa plume espiègle, mais non moins sagace, l’excellent Renaud CAMUS dresse ici l’inventaire des adultérations à la sauce balkanique, devenues la norme et responsables de la dégénérescence du patrimoine architectural français..»

«.La balustrade est une sorte de subjonctif imparfait du langage architectural.: elle implique toujours un certain degré de prétention..»

«.Dès les premières lignes, Renaud CAMUS donne le ton de cet ouvrage à la fois polémique et teinté d’une bonne dose d'humour. De l’ajout d’une véranda à la suppression des crépis, sans oublier l’achat de meubles de jardin en matière plastique, il nous délivre, en dix-huit leçons, tous les secrets et astuces pour rendre “méconnaissable, hideuse, cauchemardesque […] une maison proprement délicieuse”. Que l’on soit riche ou désargenté, le massacre de maison de campagne est une activité où tout le monde a les mêmes chances de réussite. Il suffit pour cela de faire preuve d'une “ingéniosité toute joueuse, d’esprit d’invention dans le gâchis et de sûreté dans le mauvais goût”….»

ARTICLES SIMILAIRES.:

🔑 Affaires jugées (réservé aux membres Premium)

Racolage téléphonique, et pire si “affinités”

Le Morviau impromptu : COLDWELL-BANKER

#TAPINIMMO

La Confrérie des détrousseurs ou l’art indigne de berner les étourneaux

Nouvelle signalétique applicable aux entremetteurs immobiliers

Avis aux bonimenteurs exaltant la “rentabilité” du dispositif PINEL

INFORMATIONS PERTINENTES PARTAGÉES = FAMILLE & AMIS PROTÉGÉS