Le Bordiau bordelais de l’agence Minh GARAULT / LAFORÊT

Le Morviau impromptu : GARAULT/LAFORÊT

  Article actualisé le 26 mars 2019

  Temps de lecture estimé : 2 min

🚨  

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

A

gences Minh GARAULT/LAFORÊT de Saint-Médard en Jalles – C’est en le remerciant de sa contribution spontanée que nous partageons le témoignage instructif d’un retraité nancéien qui recherchait un emplacement de qualité, en centre-ville de Bordeaux, pour y créer des chambres d’hôtes.:

«.Abusé par le descriptif flatteur d’une annonce vue sur www.SeLoger.com, les clichés avantageux sciemment axés sur la rénovation intérieure (impossible d’obtenir la moindre photographie de la façade ni du quartier, sous prétexte de “préserver la confidentialité du mandat de vente”) et les omissions lénifiantes de Mme Minh GARAULT [gérante-franchisée de deux agences LAFORÊT sises en périphérie de Bordeaux, N.D.L.R.], cette dame à peine aimable m’a certifié que c’était LA maison idéale pour une activité de chambres d’hôtes (“aucune nuisance et environnement très recherché”, je cite), et qu’il fallait me décider rapidement, “au risque de manquer une superbe affaire que convoitaient déjà plusieurs acheteurs”…

«.Une fois sur place, j’ai vite déchanté en découvrant l’immeuble mitoyen.: un cabaret-club pouilleux voué à la prostitution, ouvert au public du lundi au samedi... et jusqu’à 2.h. du matin.! [commerce infâme, dont on nous signale aimablement qu’il a aujourd’hui cessé son activité, NDLR — en espérant que la suivante ne soit pas pire encore…]

«.Bien sûr, il ne fallait pas espérer que Mme Minh GARAULT ait l’honnêteté élémentaire de me prévenir d’une nuisance aussi dommageable et m’épargne seize heures de route aller-retour puisque, selon ses critères, c’était “LA maison idéale pour une activité de chambres d’hôtes”… que son parcours professionnel devait sans doute lui faire confondre avec une vulgaire maison de passe.!

«.En plus, pour une maison de 145.m² habitables vendue 489.000 euros (ou 462.000 euros pour 138.m² habitables, à en croire les informations affichées dans une autre agence…), soit 3.372 euros/m² qui correspondent à la fourchette moyenne-haute [valeur de marché, à l’époque où ce témoignage nous est parvenu, NDLR] des beaux quartiers bordelais, on serait en droit d’attendre un minimum de sincérité et de respect du client.

«.En tout cas, merci encore pour les seize heures de route et les 1.800.km aller-retour effectués en pure perte.! Ma prochaine maison, ce sera définitivement sans agence..»

Image

Plus-value garantie… Foi d’agent immobilier.!

ARTICLES SIMILAIRES.:

🔑 Liste des pires Agences (réservé aux membres Premium)

Le Morviau impromptu : FAVORY/PRAYSSAC

Immobilier, la grosse vache à lait de l’État

Des imposteurs aussi nuisibles qu’ignares

La “Crise” selon le Nouvel Ordre Mondial

Abrégé de manipulation à l’usage des malhonnêtes gens

Cuvée 2017 : Sandrine DEVILLARD & Évelyne GIELEN

INFORMATIONS PERTINENTES PARTAGÉES = FAMILLE & AMIS PROTÉGÉS